LirePresse

« La faucille et la clef de douze »

Illustration de la chronique de Sylvain Tesson. LIRE, novembre 2017.


«La société digitale ignorait ce mot d’Anaxagore cité par Crawford : ‘c’est parce qu’il a des mains que l’homme est le plus intelligent des animaux’.»