CEUX QUI - De toutes les définitions possibles du portrait, on peut assumer simultanément, d’une part la volonté d’une fidélité au modèle, d’une (dérisoire?) ressemblance et, d’autre part, l’inévitable anonymat qui résulte de l’exposition a posteriori de ce même portrait. C’est sur cet anonymat, cet inconnu, que porte précisément ce projet. Car, pour la plupart, les modèles me sont inconnus. Une rencontre, un hasard, une sympathie a priori pour l’un ou l’autre : peu de choses suffisent. Il faut ne pas trop en savoir sur eux afin de créer l’espace nécessaire au récit. Et c’est dans cet espace, dans ce vide laissé par la méconnaissance mutuelle, qu’il faut trouver le matériau. Du murmure paisible de la confidence à la présence ostentatoire des formats, ces portraits parlent à voix basse de la monumentalité et de l’intime, de la propension de chaque homme à être à la fois passant anonyme et illustre figure.

Le blog et les publications récentes

Des livres et des vignes

Affiche du premier festival de la rentrée littéraire de la petite et moyenne édition.

Petit Événement Bucolique 2021

La nouvelle affiche de l’édition 2021 du festival rouennais.

« Le peintre et son modèle »

Deux autres boîtes qui, en dépit de leur petite taille, laissent suffisamment de place à l’imagination.

Tous les articles du blog